Le retour

Cela fait maintenant plus d’un mois que je suis de retour à Canmore. Un mois bien rempli et très satisfaisant. Je suis contente de voir que  mon corps a bien récupéré après une fin de saison plus difficile et que je suis prête à recommencer l’entraînement. Les premières semaines en mai  n’étaient pas particulièrement chargées quant au volume d’entraînement et j’en ai profité pour courir et faire ma musculation avec ma sœur ou mon frère au Québec, alors que je terminais mon Cégep.

Depuis que je suis de retour à Canmore, les heures se sont accumulées sans écueil. Nous venons de terminer un bloc de volume en altitude avec 8 jours sur le glacier Haig. Le Haig est situé dans Kananaskis Country à environ 1h de voiture de Canmore. Il faut ensuite «hiker» pour 3  à 4 heures afin de se rendre au camp de base situé à environ 2400 mètres. Nos bagages sont transportés par hélicoptère jusqu’au camp, alors que les skis sont acheminés directement sur le glacier (2700 mètres).

Chaque matin, nous partons à pied avec le lever du soleil vers 7h00 afin de se rendre sur le glacier. Ces 50 minutes de randonnées alors que les montagnes se réveillent étaient pour moi une occasion de me retrouver et de fixer mes objectifs pour la matinée sur les skis. Les conditions étaient particulièrement bonnes durant toute la semaine. Nous avons eu droit à un matin parfait de «crust skiing» où nous pouvions aller partout sur le glacier sans défoncer, ce qui n’arrive pas très souvent! Chaque matin nous commencions en skate avant de changer au classique lorsque les pistes devenaient trop molles à cause du soleil. Nous skions entre 2h et 4h chaque matin avant de redescendre vers le campement pour diner. L’après-midi était consacré à récupérer, s’amuser, siester, faire du «core», du «paddle board» et se baigner.  Nous avons aussi profité d’une journée plus relax pour partir à l’aventure. Il a fait si beau toute la semaine et nous étions si hauts, que je me suis ramassée avec les oreilles rouges et en chou-fleur à cause du soleil. Disons que je m’en suis bien sortie si je me compare à certains qui ont eu des coups de soleil bien plus évidents!

Cette semaine au Haig fut pour moi un grand succès, avec plus de 26 heures d’entraînement  en altitude. L’énergie était au rendez-vous chaque jour et  jusqu’à la dernière minute.  Ce fut une semaine de qualité et de bon travail technique avec Scott notre nouvel entraîneur. J’ai aussi eu beaucoup de plaisir avec les «boys» puisque j’étais la seule fille du groupe… C’était parfois assez divertissant et j’ai appris à bien connaître les nouveaux membres de l’équipe AWCA U21.

Durant la semaine de repos, j’ai eu la chance de partir à l’aventure avec des amis de mes parents au Lake O’Hara. Nous avons passé une nuit à Abbot Hut, bien perchés dans les montagnes à 2950m. Après avoir entendu plein de bons commentaires sur cet endroit magnifique, j’étais contente de pouvoir y aller et voir cette nature grandiose de mes propres yeux. Je peux maintenant le confirmer, Lake O’Hara dans le parc national de Yoho est un incontournable! Cela m’a aussi inspirée de voir un groupe d’amis de longue date qui se sont connus sur les pistes de ski de fond quand ils faisaient de la compétition se retrouvé pour des séjours de randonnées… Tout comme eux, je n’arrêterai jamais l’aventure!

Dans les prochaines semaines, nous ferons beaucoup d’intensités et quelques tests de skis à roulettes et de course à pied sur le tapis roulant. J’ai hâte d’entamer ce bloc d’entraînement à Canmore avec toute l’équipe. J’aime particulièrement les sessions d’intervalles et les tests de VO2 MAX sur le tapis roulant pour ski à roulettes risquent d’être super difficile, mais intéressant! Cela nous permet d’accumuler des données sur notre forme physique et les points physiologiques à améliorer.

Je vous tiendrai au courant

-Del